Le cerveau des attentats de Paris neutralisé

3 Flares Facebook 0 Twitter 1 LinkedIn 1 Google+ 1 Pin It Share 0 Email -- 3 Flares ×

Le cerveau des attentats de Paris débusqué par la police

 

Abdelhamid Abaaoud le cerveau des attentats de Paris est mort

Abdelhamid Abaaoud, « le boucher de Raqqa »

Le cerveau des attentats de Paris, Abdelhamid Abaaoud, a été tué lors de l’intervention des forces de l’ordre à Saint-Denis. Surnommé « Le boucher de Raqqa », le djihadiste belge de 28 ans est soupçonné d’avoir fomenté les attentats terroristes qui ont fait 129 morts et des centaines de blessés vendredi 13 novembre à Paris. « Criblé d’impacts de balles » (pas moins de 5 000 cartouches auraient été tirées par les policiers), il a été identifié grâce à ses empreintes digitales.

Abdelhamid Abaaoud était l’un des djihadistes européens les plus recherchés par les services de renseignements. Les enquêteurs pensent le terroriste à l’origine des attentats déjoués de Verviers (Belgique) et du Thalys (France) et de l’attaque du musée juif de Bruxelles. Au moment de l’intervention à Saint-Denis, l’homme semblait prévoir une nouvelle attaque : des sources évoquent La Défense, la quartier d’affaire de la capitale, ou encore le forum des Halles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *