Lundi matin : quand tu ne fais pas le pont…

0 Flares Facebook 0 Twitter 0 LinkedIn 0 Google+ 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×

Réveil le lundi matin

Vivement vendredi

« Faire le pont. » Apparue sous le Second Empire, cette expression avait déjà son sens actuel. Quand un jour férié est séparé d’un autre par un jour ouvrable, il arrive que les entreprises ferment et que les employés puissent ne pas travailler pendant plusieurs jours à la suite. L’image est très simple : il s’agit de passer d’un jour à l’autre comme passer d’une rive à l’autre par le biais d’un pont.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *