Les concombres espagnols n’étaient finalement pas en cause dans l’épidémie d’infections à Escherichia coli producteurs de shiga-toxines (STEC) qui sévit actuellement en Allemagne. On ne sait toujours pas comment elle se propage. Catoune


Catoune

Dessinatrice de Presse

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :