La cour d’assises spéciale de Paris, qui rejuge Yvan Colonna pour l’assassinat du préfet Erignac en 1998, a tenu lundi soir une audience sur les lieux du crime. Peine perdue : les questions restent en suspens. Catoune

 


Catoune

Dessinatrice de Presse

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :