catoune

catoune

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a évoqué un danger “imminent” de guerre civile en Syrie, tandis que l’émissaire international Kofi Annan se prononçait pour une pression accrue sur Damas pour mettre fin à 15 mois de violences. Catoune


Catoune

Dessinatrice de Presse

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :