catoune

La France n’agit pas assez contre la corruption lors des contrats internationaux et devrait pour s’améliorer favoriser l‘indépendance de ses procureurs et surveiller de près les conditions d’application du “plaider-coupable” en la matière, écrit l’ONG Transparency dans son rapport annuel. Catoune


Catoune

Dessinatrice de Presse

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :