catoune

Les propos de Jean-François Copé sur le développement d’un “racisme anti-blanc” dans les quartiers des villes françaises alimentaient les conversations à l’Assemblée, où les députés de droite faisaient majoritairement bloc derrière le secrétaire général de l’UMP, candidat à la présidence du parti face à l’ancien Premier ministre François Fillon. Catoune


Catoune

Dessinatrice de Presse

nicolasgenare · 2 novembre 2012 à 1 01 00 110011

Il ne manque plus que la croix gammée et le cliché sera parfait.

    Catoune · 2 novembre 2012 à 9 09 47 114711

    Il n’y a rien de pire que le racisme et la bêtise décomplexés…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :