catoune

Le premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud, a jugé que fiscaliser les allocations familiales pouvait être une piste pour augmenter les recettes de l’État. Les allocations familiales sont actuellement versées automatiquement, sans condition de revenus ni de nationalité, et sans être imposables, à tout foyer ayant au moins 2 enfants de moins de 20 ans à charge. Le montant est le même pour tous. Depuis le 1er avril 2012, il s’élève à 127,05 € (pour 2 enfants), 289,82 € (pour 3 enfants), 452,59 € (pour 4 enfants), auquel s’ajoute 162,78 € par enfant supplémentaire. Catoune


Catoune

Dessinatrice de Presse

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :