Catoune

La surmortalité hivernale est un fait épidémiologique bien établi. En 2006, une étude évaluait à 15.000 le nombre de décès excédentaires survenant chaque année en hiver en France. L’accroissement est en partie lié à une hausse du nombre de maladies respiratoires, dont la grippe, et à une multiplication des accidents cardiaques. Catoune

  • Plus de dessins sur le RER ici, ici et ici.

Catoune

Dessinatrice de Presse

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :