Données personnelles : après Facebook, Youtube et Google mis en cause

0 Flares Facebook 0 Twitter 0 LinkedIn 0 Google+ 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×

Après le scandale des données volées sur Facebook, des associations américaines accusent YouTube et sa maison mère Google de collecter des données personnelles sur les enfants et de les utiliser illégalement pour créer des audiences de publicités ciblées.

Pas touche à mes données

Selon les associations, Google collecte les informations personnelles de mineurs sur YouTube, bien que ce site soit officiellement interdit aux moins de 13 ans, notamment sur leur localisation, l’appareil utilisé pour se connecter, ou des numéros de téléphone portable. « Google amasse ces informations sans en informer au préalable les parents et Google les utilise pour cibler des publicités vers les enfants partout sur internet », affirment-elles encore.

« Depuis des années, Google a abandonné sa responsabilité envers les enfants et les familles en affirmant de façon trompeuse que YouTube —un site inondé de dessins animés, comptines et publicités pour des jouets— n’est pas pour les enfants de moins de 13 ans », estime dans le communiqué Josh Golin, de la Campagne pour une enfance sans publicité, l’une des organisations signataires.

  • Sondage : D’après une étude d’Accenture Strategy, près de la moitié (44%) des consommateurs français sont passés à la concurrence l’année dernière car l’expérience d’achat qu’ils ont vécue n’était pas suffisamment personnalisée ou, paradoxalement, parce qu’ils inquiétaient de l’utilisation faite de leurs données personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :