En un mot : osef

Google+ ne manquera pas à grand monde. C’est le constat d’échec qu’a fait la maison mère de Google, Alphabet, lorsqu’elle a pris la décision de fermer son réseau social suite à une faille de sécurité critique. Google+ n’aura jamais réussi à concurrencer le géant Facebook et s’éteindra progressivement, dans l’indifférence plus ou moins générale.

Catégories : Humour

Catoune

Dessinatrice de Presse

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :