Affaire Bygmalion : l'UMP dans la tourmente

Après la mise en examen des deux co-fondateurs de la société Bygmalion, c’est au tour de trois anciens cadres de l’UMP, dont l’ex-directeur général adjoint Eric Cesari, d’être placés en garde à vue. Ce nouveau rebondissement dans l’enquête sur le système de fausses factures présumé pour financer la campagne présidentielle Lire la suite…

Par Catoune, il y a