Le grand débat national fait « pouët »

“Allô, la France ?” Alors que le RN (Rassemblement National) et la FI (France Insoumise) viennent d’annoncer qu’ils ne participeraient pas au grand débat national voulu par Emmanuel Macron, les revendications des Gilets Jaunes touchent des thématiques de plus en plus “extrêmes”, de la peine de mort jusqu’à l’IVG, en passant par l’immigration, l’ISF et En savoir plus surLe grand débat national fait « pouët »[…]

Qui pour remplacer Hulot ?

Un poste plante verte Après le coup de tonnerre de la démission de Nicolas Hulot au ministère de l’écologie, Emmanuel Macron s’apprête à remanier son gouvernement. Un an seulement après son élection, le Président doit recruter un nouveau ministre en charge du développement durable. Un poste qui semble “maudit” et qui voit se succéder les En savoir plus surQui pour remplacer Hulot ?[…]

Armes chimiques en Syrie : les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni ont-ils bombardé une usine de savon ?

“Même pas mal !” Dérision et déception du côté des opposants, célébration de la résistance par les partisans du régime, les réactions des Syriens aux frappes de la nuit dernière sont à l’image d’un pays coupé en deux. Outre la rapidité des attaques, leur inoffensivité est soulignée compte tenu de la nature et du nombre En savoir plus surArmes chimiques en Syrie : les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni ont-ils bombardé une usine de savon ?[…]

Réforme SNCF : la stratégie Macron

Le mouvement de contestation contre le projet de réforme de la SNCF entre dans sa deuxième semaine. Si le soutien aux grévistes recule, le gouvernement d’Emmanuel Macron est confronté à une opinion encore partagée. Avale ta pilule et “en marche” ! Emmanuel Macron a-t-il gagné la bataille de l’opinion sur la réforme de la SNCF En savoir plus surRéforme SNCF : la stratégie Macron[…]

Macron en marche

Macron lance son parti politique : “En marche !”

Marche à l’ombre Le ministre de l’économie Emmanuel Macron a annoncé mercredi 6 avril la création d’un nouveau mouvement politique. Baptisé « En marche ! », celui-ci ne sera « pas à droite, pas à gauche », a déclaré le jeune politicien lors d’une rencontre citoyenne à Amiens. « J’ai pris du temps, j’ai réfléchi, j’ai consulté, j’ai associé », a-t-il ajouté, se défendant En savoir plus surMacron lance son parti politique : “En marche !”[…]