Jean-François Copé parle de “racisme anti-blanc”

Les propos de Jean-François Copé sur le développement d’un “racisme anti-blanc” dans les quartiers des villes françaises alimentaient les conversations à l’Assemblée, où les députés de droite faisaient majoritairement bloc derrière le secrétaire général de l’UMP, candidat à la présidence du parti face à l’ancien Premier ministre François Fillon. Catoune

Par Catoune, il y a